Accueil > Pronostics NBA > Basketball/Pronostics: Comment survivre dans le monde de l’ARJEL ?

Basketball/Pronostics: Comment survivre dans le monde de l’ARJEL ?

421116_10151362538290433_1106021982_n

 

Bonjour à tous,

 

Un thème qui me semble intéressant à aborder…

Hier j’analysais mon bilan NBA en 2011 et 2012… IL EST BON !🙂

Cependant j’ai remarqué quelques choses de très intéressant… et une « méthode » semble se dessiner pour maximiser les profits !

 

ANALYSE DES RÉSULTATS NBA

 

Bilan NBA 2011

1X2: +101,05 unités, 53% de réussite, 18% de ROI

Handicaps: +166 unités, 63% de réussite, 10% de ROI

 

C’est en 2012 que cela est plus intéressant et dont les chiffres parlent d’eux mêmes…

 

Bilan NBA 2012

1X2: +450,03 unités, 54% de réussite, +33% de ROI

H: -256,55 unités, 52% de réussite, -12% de ROI

 

 

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE LES .FR ET LES .COM ???

 

Ma Bankroll a augmenté cette saison, et désolé pour le terme mais ça me fait de plus en plus chier « d’allumer » sur les handicap à 1,70 pour tirer un bénéfice intéressant…

En regardant les résultats passés. On peut constater que sur le long terme, les Handicaps payent mal… il faut un pourcentage de 60% soit 6 bons pronostics sur 10 pour être remboursés… soit un taux de réussite important pour réaliser des bénéfices intéressant en France

Si on prend les cotes sur book non ARJEL (à 1,90)… sur les handicaps je ne serais pas positif, mais quasiment remboursé… ce qui me ferait « gagner » ou m’aurait évité de perdre au moins 200 unités sur mes résultats…

Pour les cotes en ML (1×2) elles sont aussi sur .com plus élevé de 0,10 à 0,15 centimes les résultats auraient été meilleurs

En conclusion sur le long terme, la différence entre les .fr et les .com est un manque à gagner considérable !

 

QUELLES MÉTHODES, QUELLES SOLUTIONS POUR RÉALISER DES BÉNÉFICES ?

 

Les résultats parlent d’eux mêmes… avec l’expérience et le recule la solution est de limiter au maximum les cotes inférieurs à 2,00

Oui en NBA, les cotes supérieurs à 2,00 sont souvent les équipes Outsider… mais avec une analyse profonde et sur le long terme, nous pouvons repérer des matchs pièges, des matchs intéressants ou nous pouvons spéculer une défaite des favoris

En résumé, il faut repérer les valuebet (les pronostiques qui valent le coups d’être joués) les cotes mal ajustées par les bookmakers…

80% des pronostics doivent être des values bet, les 20% des handicaps ou cut de points mal ajustés ou intéressants…

 

Prenons un exemple concrets, pas plus tard que la semaine dernière. Il y avait 2 values et 2 handicaps intéressant « sans prendre trop de risque… »

 

OKC @ LA CLIPPERS: OKC @2,10 la veille du match, L.A en b2b qui perdait CP3 sur blessure, la 1ère place en jeu…

DENVER @ HOUSTON: Denver @2,15 face à Houston une équipe largement abordable et qui était dans le doute…

TORONTO @ MIAMI: Toronto+12, Miami avait eu 5 jours de repos (rouillés) était un match pour retrouver des sensations, un collectif pour préparer le match du dimanche face à Boston… Miami n’avait pas le rythme pour passer ce H

BOSTON @ ATLANTA: Atlanta-2,5 à domicile, face à Boston en b2b après avoir donner beaucoup d’énergie face à New York et peu de repos pour préparer Miami…

 

Au final 4/4 ! 4 matchs que j’ai évoqué dans mes previews la semaine passé… c’était les 4 matchs à jouer sans regrets4 bons bets à prendre quelques soit le résultat !

 

La NBA est difficile à pronostiquer il faut prendre en compte beaucoup de paramètres, il est impossible de parier tous les jours, ni que les favoris… tout peut arriver en NBA et c’est ce qui fait la magie de ce championnat !

 

Avec cette méthode 80% des values, 20% des handicap, cut. Il est net que nous n’allons pas parier tous les jours…

En appliquant cette rigueur dans les choix des pronostics, en plus d’une rigueur de gestion de bankroll avec 2% de mise par pronostics, les résultats ne peuvent qu’être là ! À nous de faire les bons choix !

 

Dans les paris sportifs, il n’y a pas de solutions miracles, il faut avant tout trouver les méthodes pour ne pas perdre, et maximiser nos gains !

 

Je pense que pour survivre dans le monde de l’ARJEL en pariant basket il faut repérer au maximum les valuebet et cotes supérieurs à 2,00

 

Qu’en pensez vous de cette méthode ? De cette article ?

Rejoignez ma page facebook –> « Pour une modification de la Loi des Jeux d’Argent en Ligne »

 

 

Catégories :Pronostics NBA
  1. 29 janvier 2013 à 13:31

    Salut Dorado. Je suis tout a fait d’accord avec toi. Cela fait un moment maintenant que je bet uniquement les côte supérieur ou égale a 2. Et je suis mieux dans mes résultats.

  2. Demir
    29 janvier 2013 à 20:10

    Et pour ce soir ?

  3. Alex29
    29 janvier 2013 à 21:50

    Salut ! Bonne analyse !!
    Concernant les .com as-tu des sites à nous conseiller ?
    Merci !

  4. 30 janvier 2013 à 09:54

    Bien d’accord aussi et en plus ça réduit ton taux de réussite. Regarde celui que j’ai trouvé ce matin, ça m’a surpris même :
    http://intobet.blogspot.fr/2013/01/pronostic-tennis-vinci-barthel.html

    Peut être que ça te gène que j’ai mis un lien vers cet article, supprime le com c’est pas grave, c’est juste que c’est sur le même thème

  5. 7 février 2013 à 11:44

    Salut Dorado,

    Ton article est intéressant mais j’ai tout de même une remarque. Tu considères que les values sont forcément des côtes supérieures à 2. Mais ce n’est pas le cas. Si aujourd’hui tu considères qu’une équipe doit avoir une côte de 1,3 et qu’elle est sur les books à 1,6, c’est une excellente value.

    Sinon par rapport au lien de maot, En fait y’a surement value sur Barthel avec la cote de bwin mais il parle de disparité des côtes. Ce n’est pas du tout le cas puisque la cote de Vinci varie entre 1.6 et 1.7 et que selon le taux de retour, la cote de Barthel est plus ou moins grosse. Non la grosse escroquerie dans l’image, c’est de constater que Bwin, France-pari, et netbet propose Vinci à 1,6 mais pendant que Bwin reverse du Barthel à 2.1, France-pari et netbet escroquent leurs clients avec du 1,85.

    • 9 février 2013 à 13:51

      Merci pour ton commentaire, très construit !

      Pour les values tu as raison, une cote de 1,60 au lieu de 1,30 est joli à prendre et ça serait très con de ne pas tenter cette value pareil si une cote est de 1,30 au lieu de 1,10 (mais trop risqué, jamais à l’abris d’une surprise) et ça fait chier de perdre beaucoup d’argent pour si peu de gain !

      Oui j’ai toujours été surpris de voir des écarts aussi fou entre Bwin, Betclic, Unibet ou France-Pari sur les mêmes matchs alors que nous sommes dans le même pays et dépendent tous de l’ARJEL…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :